Variantes d’ouverture –
libre cours à la créativité

Les différents types d’ouverture des fenêtres et des portes permettent de répondre aux exigences à la fois esthétiques et fonctionnelles. Selon la situation, des conditions spécifiques au corps du bâtiment ou des dispositions légales exigent certains types d’ouverture. Ailleurs, l’utilisateur est libre d’utiliser les éléments selon ses propres désirs et besoins.

Fenêtres

Les fenêtres, qui ont évolué au fil du temps, présentent la plus grande diversité de types d’ouverture. Ceux-ci sont influencés par l’emplacement de la fenêtre, l’espace disponible ou l’occupation du bâtiment. À l’heure d’une densification croissante, il est par exemple important de perdre le moins d’espace possible grâce au type d’ouverture. C’est la raison pour laquelle les éléments coulissants, par exemple, sont de plus en plus appréciés.

7. Fenêtre accordéon


La fenêtre accordéon se compose de plusieurs vantaux reliés entre eux par des charnières. Ils permettent d’ouvrir la fenêtre sur presque toute la largeur.

6. Fenêtres coulissantes / coulissantes à lever

Sur les fenêtres coulissantes, un ou plusieurs vantaux de la fenêtre sont mobiles et peuvent être déplacés vers le côté ou vers le haut à l’intérieur du cadre. Dans le cas d’une fenêtre coulissante à lever, le vantail est d’abord soulevé, puis poussé sur le côté.

5. Fenêtre à vantail basculant

Dans le cas d’une fenêtre à vantail basculant, le vantail tourne sur son propre axe lors de l’ouverture, avec un palier axial horizontal.

4. Fenêtre à l’italienne

Les fenêtres à l’italienne sont des fenêtres basculantes qui s’ouvrent vers l’extérieur. Le vantail de fenêtre s’abaisse légèrement à l’ouverture et peut alors être basculé vers l’extérieur.

3. Fenêtre pivotante

Dans le cas d’une fenêtre pivotante, la fenêtre tourne exclu- sivement autour de son propre axe de rotation vertical.

2. Fenêtre basculante

Dans le cas d’une fenêtre basculante, seul le type d’ouverture basculant est possible. Contrairement aux fenêtres à soufflet, l’ouverture créée sur une fenêtre basculante se trouve toujours en bas.

1. Fenêtres à soufflet et oscillo-battantes

Les fenêtres à soufflet et oscillo-battantes sont les variantes les plus répandues en Europe. Elles servent en général à ouvrir une fenêtre vers l’intérieur, le battant entier d’un côté ou de l’autre, et à faire basculer la fenêtre avec une ouverture dans la partie supérieure par un mouvement supplémentaire de la poignée.

Portes

Les portes sont des interfaces fonctionnelles qui séparent en même temps ce qu’elles relient. Elles peuvent donner un visage propre aux entrées et aux passages et, selon le mode de fonc- tionnement, influencer le type de passage. Y contribuent non seulement les différents matériaux et remplissages, mais égale-ment les types d’ouverture, que Jansen distingue selon une chose en particulier:

1. Porte tournante

La porte tournante est la porte la plus courante. Elle est fixée latéralement et peut être pivotée à partir de sa position normale (fermée) soit vers l’intérieur, soit vers l’extérieur.

2. Porte battante

Les paumelles des portes battantes sont fixées sur des châssis spéciaux, ce qui leur permet de basculer vers l’intérieur comme vers l’extérieur. Elles sont particulièrement adaptées aux passages très fréquentés.

3. Porte pivotante

Une porte pivotante diffère des paumelles latérales classiques et remplace les fixations standard par des compas. L’axe du vantail a été déplacé et les compas sont disposés sur le cadre du haut et du bas. La porte peut ainsi être positionnée de manière centrée ou non centrée et peut pivoter. Cela permet également d’utiliser de très grands vantaux.

4. Porte coulissante

Pour les portes coulissantes, il existe, selon les possibilités d’ouverture, d’autres désignations plus détaillées, telles que les portes levantes-coulissantes, les portes coulissantes à lever ou encore les portes-fenêtres coulissantes à soufflet parallèle. Les portes coulissantes peuvent être constituées uniquement d’éléments mobiles ou bien d’éléments fixes et mobiles. Selon le type d’agencement, on distingue différents schémas (A, B, C, etc.).

5. Porte accordéon

Les portes accordéon s’inscrivent généralement dans des rails. Le pliage des vantaux permet d’obtenir de très grandes ouver- tures, car les éléments accordéon peuvent être repliés d’un côté de l’ouverture et se rangent latéralement pour gagner de la place. Plus il est possible d’assembler de vantaux, plus les ouvertures seront grandes. La maniabilité et la sécurité doivent toutefois rester garanties.

6. Porte anti-pince-doigts

La porte anti-pince-doigts ne propose pas d’autre variante d’ouverture que celles mentionnées ci-dessus, mais sa fonction particulière se rapporte également à l’ouverture et à la fermeture de la porte: dans le cas d’une porte anti-pince-doigts, une protection dans l’espace entre le cadre et le vantail limite le risque de coincement des doigts. C’est particulièrement important dans les jardins d’enfants et les écoles. Jansen propose cette fonction sur différents systèmes et avec des propriétés supplémentaires telles que la protection incendie.

Vitrage fixe / cloison de séparation

Les cloisons vitrées sont des éléments d’aménagement efficaces qui relient visuellement des pièces qui, pour des raisons de bruits, d’odeurs ou de fonctions, doivent être séparées. En même temps, ils créent une transparence qui assure luminosité et ouverture à l’intérieur. Pour les parois extérieures, les vitrages fixes offrent des possibilités comparables tout en tenant compte des valeurs d’isolation thermique et d’autres caractéristiques de sécurité. Ils sont également des éléments d’accompagnement des portes ou des fenêtres – sur le côté, en haut ou en bas.


Ces pages pourraient également vous intéresser

Vers l'aperçu

Design - esthétique et fonctionnalité en harmonie

Protection solaire

Personnalisable