Protection contre la fumée

éviter la propagation des gaz de fumée toxiques

Lorsqu’un feu se déclare, la fumée vient toujours s’ajouter aux flammes. La fumée est un gaz qui contient de minuscules particules pouvant être extrêmement toxiques – ainsi, il suffit de quelques inspirations de gaz inodores, comme le monoxyde de carbone ou le dioxyde de carbone, pour entraîner inévitablement la mort. Lorsque la fumée est particulièrement dense et épaisse, elle contient un très grand nombre de particules. Les gaz de fumée ne sont pas aussi faciles à identifier que les flammes ou une épaisse fumée. C’est pourquoi la législation impose des portes coupe-fumée au sein des bâtiments publics. Celles-ci peuvent cependant également protéger les espaces privés contre une intoxication aux gaz de fumée.

Portes coupe-fumée fiables réalisées à partir de systèmes de profilés en acier

Les portes coupe-fumée ne sont jamais parfaitement étanches à la fumée. Cependant, la fuite tolérée reste limitée – en fonction de la longueur du joint ou de l’élément dans son ensemble. Les portes coupe-fumée réalisées à partir de systèmes de profilés en acier offrent une étanchéité fiable, car leur matériau résistant à la torsion ne se déforme pas. Un fonctionnement fiable et une longue durée de vie caractérisent les portes coupe-fumée fabriquées à partir de nos systèmes de profilés en acier.

Marquage des portes coupe-fumée isolées et non isolées

Les portes coupe-fumée doivent être testées au regard de leurs caractéristiques de performance et – c’est le cas en Allemagne, par exemple – porter une plaque indiquant qu’elles sont non inflammables. Afin de répondre aux exigences européennes en matière de protection contre la fumée, Jansen a fait tester ses systèmes de portes non isolées et isolées pour la protection contre la fumée. La porte anti-pince-doigts testée et certifiée permet d’étendre le domaine d’application des portes coupe-fumée.