retour

Les lauréats du concours d’architecture de forme libre dévoilés

|

La conception et la construction de façades de forme libre jouit d’une popularité grandissante. La réalisation de telles façades a été rendue possible dans une large mesure grâce au dessin informatique et aux méthodes de fabrication assistées par ordinateur. Les enveloppes de bâtiments, en particulier les façades en acier et en verre, font l’objet d’un intérêt tout particulier dans le cadre de cette nouvelle liberté géométrique.

La fabrication additive est un procédé en pleine expansion offrant une liberté inédite en matière de conception, notamment pour ce qui est des pièces de petite à moyenne taille. La fabrication additive permet aux architectes de jouir d’une marge de manœuvre plus importante lors de la réalisation d’éléments architecturaux de forme libre, en particulier dans la conception de nœuds. Le département d’ingénierie et de technologie architecturale de l’Université de technologie de Delft (TU Delft) et Jansen Steel Systems – avec le soutien de ses partenaires Knippers Helbig Advanced Engineering et l’agence d’architecture gmp (Gerkan, Marg und Partner) – ont mis sur pied un concours de design qui avait pour but d’étudier comment la fabrication additive peut apporter davantage de souplesse conceptuelle aux systèmes de façades existants.

Concours indépendant de conception structurelle

48 étudiants du cours de niveau master «Technoledge Facade Design» dans la filière Technologie du bâtiment de la TU Delft ont participé au concours, lors duquel il leur a été demandé de concevoir un petit pavillon en acier et en verre de forme libre. La conception du pavillon devait reposer sur un concept clair se reflétant à la fois dans la géométrie d’ensemble et dans les détails conceptuels. Les étudiants devaient en outre tenir compte des aspects essentiels propres à la conception et à la construction de façades (conception, performance, montage, fabrication, sécurité, durabilité, coût, etc.).

Le résultat

Tous les modèles du concours ont montré que les systèmes de façades tels que ceux de Jansen VISS peuvent offrir aux architectes une grande liberté conceptuelle. Le jury – composé des professeurs Ulrich Knaack et Lia Tramontini (candidate au doctorat), de la TU Delft; Sebastian Thieme (responsable du développement) de Jansen AG; Matthias Oppe (directeur) et Roman Schieber (directeur adjoint) de Knippers Helbig; et Martin Glass (directeur) de gmp – était chargé de choisir le meilleur design, en fonction du concept, de la complexité conceptuelle, du caractère innovant et de l’utilisation de la fabrication additive: la solution proposée par Cas Verhoeven, Tim Schumann, Tong Wu et Trishita Chatterjee a remporté le premier prix.

Nous tenons à remercier la TU Delft pour son formidable soutien dans l’organisation du concours, brillamment coordonné et supervisé par Arie Bergsma, Frank Schnater et Lia Tramontini. Nous adressons également nos remerciements aux membres du jury et aux partenaires pour leur engagement et leur précieuse contribution. Merci enfin et surtout aux étudiants du cours de niveau master sur les façades de la filière Technologie du bâtiment pour avoir partagé leur inspiration et rendu ce concours possible.

Jansen