Comment l'entreprise Jansen assiste-t-elle les métalliers en relation avec la norme EN 16034?

Contrat de licence

Jansen AG met différents modèles à disposition pour les métalliers Suisses d'obtenir un nouveau contrat de licence. Les métalliers qui ont déjà pris part à l’attribution de licence protection incendie chez Jansen doivent uniquement prendre part à la formation à la norme EN 16034 et au marquage de produit en relation avec elle pour actualiser leur licence. Le temps requis pour ce stage est de 0,5 jour. Le contenu de ce stage est l’introduction aux nouveaux documents de travail tel que le rapport de classification et le rapport EXAP, la définition et l’explication des étapes nécessaires pour obtenir le marquage CE et l’explication du déroulement de ce marquage avec les systèmes Jansen.
Les métalliers qui n’ont jusqu’à présent pas pris part à une formation à la protection incendie pour les systèmes de protection incendie Jansen nécessitent 2 jours de formation. Les systèmes de protection incendie, les normes et les étapes importantes de la production sont expliqués pendant 1,5 jour. La demi-journée restante sert à l’initiation à la norme EN 16034 comme décrit dans le paragraphe précédent. Les dates de stage de formation sont indiquées dans le programme de formation.

Nous prions les métalliers d’autres pays que la Suisse de s’adresser à leur partenaire commercial Jansen compétent.

Aperçu des séminaires

Rapport de classification et documentation technique appropriée (DTA)

Le rapport de classification atteste les résultats des contrôles réalisés selon la norme EN 16034 et représente la base de l’homologation européenne pour les portes coupe-feu et anti-fumée. Dans le cadre du procédé d’homologation, la DTA remplace pour l’entreprise de construction métallique l’essai de type. Les caractéristiques de performance et les limites du système sont expliquées dans la DTA. À ce propos, les documents d’exécution de la DTA sont structurés sur la base des documentations existantes de manière à simplifier le plus possible l’initiation à ce nouveau document. L’entreprise de construction métallique a accès à ces documents dès que le contrat de licence est actualisé.

Contrôle de production en usine (CPU)

Une autre étape importante est la mise en œuvre d’un CPU. Afin de faciliter cette dernière, il y plusieurs groupes de travail CPU sur les marchés. Le but de ces groupes de travail est généralement l’élaboration d’un CPU pouvant être utilisé directement dans l’entreprise. Des formulaires comprenant les exigences auxquelles le CPU doit répondre dans le cadre des normes EN 16034 et EN 14351-1 sont mis à disposition. Ces derniers sont remplis lors du groupe de travail et il suffit de les compléter ensuite dans l’entreprise.

Si vous êtes intéressé veuillez s’adresser à votre partenaire commercial Jansen compétent.

Surveillance externe

En présence d’un contrat de licence actualisé et d’un CPU, une première surveillance peut être réalisée par un organisme notifié de certification de produit (Notified Body). Si ce dernier est exécuté avec succès, l’entreprise de construction métallique obtient le certificat de constance des performances lui permettant d’établir des déclarations de performance et de mettre des produits marqués CE sur le marché. Votre interlocuteur chez Jansen vous renseignera volontiers sur les organismes notifiés de certification de produits pour les profilés coupe-feu Jansen.

Pourquoi aborder le thème dès maintenant?